Alain Couétil - Entraîneur de chevaux de courses à Senonnes (galop - plat et obstacle)

Bienvenue sur le site Internet d'Alain Couétil

Alain Couétil, entraîneur de chevaux de courses de galop, est heureux de vous accueillir sur son site Internet. Vous trouverez sur celui-ci tout ce qu'il convient de connaître sur son équipe, son écurie, ses chevaux, comment le contacter et bien sûr toute son actualité.

Génial d'Athon s'enhardit

Casaque de Marie-José Corbin Génial d'Athon Samedi 29 novembre 2020 - Plaisant troisième pour ses débuts en obstacles le mois dernier à Nantes, Genial d'Athon espérait bien ouvrir son palmarès dans la discipline en prenant part au prix Hubert Hardy, épreuve réservée aux 4 ans sur le même hippodrome.
En retrait en début de parcours, le fils de Doctor Dino abordait le dernier tour de piste en troisième position derrière Grafity Baie et Guilvinec, ce dernier menant détaché. Passant à l'attaque à la sortie du bois, le partenaire de Thomas Beaurain prenait l'avantage avant le saut de la dernière haie et s'en allait quérir un net et facile succès.

Ta Vie en Rose retrouve des couleurs

Casaque du Haras du Logis Ta Vie en Rose Mardi 24 novembre 2020 - Transparente pour ses débuts dans les handicaps dans son antre de Pornichet en dernier lieu, Ta Vie en Rose devait mieux faire sur la psf de Deauville.
A proximité des premiers dans une épreuve menée tranquillement par Kailyn, la fille de Sri Putra s'est retrouvée dans le tournant final sur la ligne de tête avec cette dernière et Puff Dakota. A l'issue du passe d'armes longtemps indécise, la partenaire de Mathieu Androuin mettait un coup de reins victorieux dans les derniers hectomètres pour mettre sa tête devant le reste du peloton au passage du poteau.

Casaque de Walter-Robert Swinburn Anejo En ouverture de la réunion deauvillaise, Anejo avait pris part au handicap prix des Cognassiers, face à d'autres 4 ans, avec une pénalité de 3 kgs suite à son net succès du mois dernier à Pornichet dans une épreuve de ce genre.
Rapidement dans le sillage des premiers, la fille de Cacique accéléra dès le tournant final. Après s'être débarrassée des animateurs Potioka et Cashforpassover, la partenaire de Mathieu Androuin dut faire face à l'attaque à son intérieur de Yoman Senora. Malheureusement, ce dernier finit le plus vite et Anejo dut se contenter de la seconde place.

Danses Cavalières y était presque

Casaque de l'écurie A.B.U. Danses Cavalières Samedi 21 novembre 2020 - Très régulière, Danses Cavalières retrouvait l'hippodrome de Craon où elle avait remporté son précédent handicap. Avec deux kilos de plus, elle avait montré en dernier lieu à Saint-Cloud qu'elle était encore compétitive et elle comptait bien le démontrer encore dans le prix Husse.
Tout de suite à la hanche de l'animateur Camusot, la fille d'Authorized est passée à l'offensive dès l'entrée dans la dernière ligne droite. A la lutte tout au long de la phase finale avec Sunbeam, Garry d'Azé, Solatara et Dream World, la partenaire de Mathieu Androuin a une nouvelle fois fait étalage de son courage pour prendre la seconde place de l'épreuve.

Débuts encourageants d'Happy du Mesnil

Casaque d'Alexandre Ramet Vendredi 20 novembre 2020 - Pour ses débuts en compétition, Happy du Mesnil disputait le prix de l'Aunay au Mans, maiden pour 3 ans AQPS.
En retrait durant le parcours, le fils de Spanish Moon s'est montré vert pour ses premiers pas mais il n'en a pas moins tracé une bonne fin de course pour venir prendre une nette et encourageante troisième place sous la selle de Mathieu Androuin.

Goldie Star se retrouve

Casaque de Gold and Blue ltd Goldie Star Lundi 16 novembre 2020 - Moins en verve cet automne, la bonne Goldie Star quittait les courses de groupe pour disputer le prix de l'élevage du centre sur la psf de Lyon la Soie.
En retrait durant le parcours dans une épreuve menée à bonne allure, la fille de Saint des Saints quittait la corde dans le tournant final pour se lancer à la poursuite de Fatima de Clerval qui était partie de loin. Finissant le mieux, la partenaire de Laura Poggionovo s'imposait avec désinvolture pour renouer avec un succès qui la fuyait depuis sa rentrée.

Tazlie encore seconde

Casaque de Couétil Elevage Dimanche 15 novembre 2020 - En quête d'un premier succès après quatre accessits initiaux, Tazlie disputait le prix Henri de Charette, épreuve à réclamer pour gentlemen-riders et cavalières à Durtal.
Au sein du peloton durant le parcours, la fille de Rail Link a gagné quelques rangs le long de la corde dans le tournant final. Prologeant bien son effort jusqu'au bout, la partenaire de Laura Volante ne put empêcher la très expérimentée Uchronique de lui voler la vedette. Elle doit donc à nouveau se contenter de la seconde place.

Un vendredi 13 qui porte chance

Casaque de Couétil Elevage Meisterstuck Vendredi 13 novembre 2020 - Cheval tout neuf à 5 ans, Meisterstuck venait de faire une rentrée après 18 mois d'absence à Landivisiau et participait au prix de Bretagne, belle course à conditions sur l'hippodrome de Nantes.
Rapidement dans le groupe de tête, le fils de Soldier Hollow a suivi l'accélération des premiers à l'amorce du tournant final. Et dans un terrain très lourd de fin de saison, le partenaire de Maryline Eon est parvenu à prolonger son effort jusqu'au bout, prenant sûrement le meilleur sur l'animateur History Dream à 200 mètres du poteau pour aller quérir son premier succès.

Casaque de Couétil Elevage Goven Une demi-heure plus tard, Goven entendait confirmer ses probants débuts réalisés 3 semaines plus tôt à Senonnes en disputant le prix de la Sensive.
A proximité des animateurs Gepetto et Graal d'Aubois, le fils de Poliglote a entamé un mano a mano avec ce dernier dans l'ultime ligne droite, tous deux se détachant nettement du reste du peloton. Le partenaire de Maryline Eon créait la décision un peu plus loin, pour conserver son invicibilité en deux tentatives.

Casaque de Couétil Elevage Grazano Enfin, sur les haies, Grazano cherchait avec application un premier succès dans la discipline. Il prenait part au prix Roger Chaignon.
Au milieu d'un peloton éparpillé façon puzzle, le fils de Mastercraftsman a attendu l'orée du tournant final pour se lancer à la poursuite des animateurs Granit de Thaix et Coeur Nantais. Prenant le meilleur pour sauter le dernier obstacle, le partenaire de Thomas Beaurain ne connaissait pas d'émotions sur le plat, permettant ainsi à l'écurie de remporter les trois épreuves du jour auxquelles elle participait !

Des espoirs pour l'avenir

Casaque d'Emilie Lafeu Cristal Nonantais Mercredi 11 novembre 2020 - Facile lauréat le mois dernier pour ses débuts en compétition, Cristal Nonantais devait confirmer ses bonnes dispositions en disputant le prix Goldikova à Saint-Brieuc.
Et confirmation il y a eu ! Rapidement porté en tête par son action, le fils de Falco a mené le peloton à son rythme. Dans le tournant final, l'issue de l'épreuve ne faisait déjà plus de doute : Coline Ravelli n'avait pas encore demandé à son partenaire d'accélérer et, pourtant, tous ses rivaux étaient déjà à l'ouvrage et peinaient à le suivre. Si bien que lorsque Cristal Nonantais déploya ses grandes foulées, l'écart avec ses poursuivants se creusa immédiatement. Et le galop public fut ponctué par une avance de 11 longueurs au passage du poteau...

Casaque de Gold and Blue ltd El Martel En clôture de cette réunion briochine, nous retrouvions avec plaisir le bon El Martel qui effectuait pour l'occasion ses débuts en steeple-chase après un break de neuf mois.
Après un premier tour de chauffe, le fils de Martaline se rapprocha progressivement du groupe de tête. Dans le tournant final, il était revenu en troisième position mais demeurait en retrait des deux premiers. Cependant, sur le plat, sa classe lui permit de faire la différence sous la selle de Baptiste Henry.

Casaque de Florence Legrand Genula Dans le même cas que Cristal Nonantais, Genula avait elle-aussi débuté brillamment et devait confirmer face à une opposition plus sérieuse dans le prix Médiation équine.
A la hanche de l'animatrice Girlish de Grugy durant le parcours, la fille d'Authorized s'est lancée à la poursuite de celle-ci dans la phase finale, les deux protagonistes faisant rapidement le trou sur leurs adversaires. Malheureusement, l'expérience de sa rivale a joué pour finir et la partenaire de Coline Ravelli dût se contenter de la seconde place.

Casaque de Couétil Elevage A Angers, l'inexpérimenté Ervan disputait le grand prix, handicap sur les haies pour chevaux d'âge après avoir enfin bouclé un parcours en dernier lieu à Nantes.
En dernière position durant le premier tour de piste, le fils de Zanbezi Sun a commencé à se rapprocher dans la ligne opposée, à l'extérieur du peloton. Prolongeant bien son effort jus'au bout, le partenaire de Laura Poggionovo est venu prendre la troisième place aux abords du poteau, affichant d'indéniables progrès.

Casaque du Haras de Montaigu A Machecoul, la régulière Nataline prenait part au prix Jacques de Hillerin, épreuve pour 3 ans.
Tout de suite placée dans le premier tiers d'un peloton parti à bonne allure, la fille de Martaline a cheminé ainsi jusqu'aux abords du dernier tournant où le sprint final fut lancé. Courageuse, la partenaire de Maryline Eon ne baissa pas de pied et conserva la troisième place.

Casaque de Couétil Elevage Enfin, en clôture de la réunion, Erambo devait afficher des progrès sur sa rentrée choletaise pour espérer un bon classement dans le prix Wutzeline, course de haies pour chevaux d'âge.
S'il n'a pu remporter le succès et ainsi ouvrir son palmarès en obstacles, le fils de Satri a terminé au second rang de l'épreuve, obtenant ainsi son meilleur classement dans la discipline. Il était associé à Maxime Bonsergent.

Une journée presque parfaite

Casaque de Hervé d'Armaillé Casaque de Thierry Pigeon Gannat Lundi 9 novembre 2020 - Sacrée meilleure AQPS d'âge en septembre dans le Groupe 1 prix de Craon à Longchamp, Gannat revenait à l'ordinaire en affrontant ses aînés dans un prix Lord Magique pourtant bien composé à Angers.
Au sein du petit peloton durant le parcours, la fille de No Risk At All s'est annoncée dans le tournant final. Prenant l'avantage dès l'entrée de la dernière ligne droite, la partenaire de Laura Poggionovo s'est envolée devant les tribunes pour laisser sa plus proche rivale à 15 longueurs.
Celle-ci n'est autre que Fougeraie, qui nous offre ainsi un doublé dans l'épreuve. Placée dans le sillage de l'animateur Fan de Chaba, la fille de Coastal Path s'en est débarrassé dans la phase finale pour s'assurer le premier accessit sous la selle de Mathieu Androuin et montrer que ses deux derniers échecs en bonne compagnie n'étaient que de mauvais souvenirs.

Casaque d'Emilie Lafeu Aristocrate Si la journée a failli être parfaite, c'est que dans l'épreuve suivante, Aristocrate prenait part au Grand Prix d'Angers, course A pour stayers de 3 ans et qu'il s'en est fallu d'un rien pour que la victoire soit également au bout.
Placé dans le sillage de Stelvio qui filait l'animateur, le fils de était au dernier rang d'un peloton serré de cinq unités emmené par Hellenistique. Dans la ligne droite finale, Maryline Eon le propulsa le long du rail et entama un long et indécis mano a mano avec Stelvio. Las, ce dernier repoussa jusqu'au bout l'assaut d'Aristocrate qui échoua à une courte tête d'une victoire de prestige.

Les espoirs de Doctor Kaleo

Casaque d'Emilie Lafeu Doctor Kaleo Dimanche 8 novembre 2020 - Auteur d'une rentrée de remise en forme après un bel hiver, Doctor Kaleo participait au prix Général Donnio, listed pour steeple-chasers à Auteuil.
En retrait durant la première partie du parcours, le fils de Doctor Dino s'est rapproché pour sauter le gros open ditch, venant dans le sillage de l'animateur Lou Buck's à partir du mur en pierre. Courageux, il ne put toutefois revenir sur son rival ni sur Blasimon qui finissait le mieux. Mais le partenaire de Clément Lefèbvre terminait proche troisième et obtenait son caractère gras derrière des adversaires plus expérimentés et titrés.

Hart So Big en progrès

Casaque de Couétil Elevage Vendredi 6 novembre 2020 - Troisième pour ses débuts à Angers, Hart So Big trouvait l'occasion d'ouvrir son palmarès dans un maiden réservé aux poulains de 3 ans au Mans.
Progressivement rabattu en tête par Laura Poggionovo, le fils de Martaline a animé l'épreuve avec sa grande action. Encore en tête à l'entrée de la ligne droite, il ne tarda pas à subir l'attaque de Head Law qui lui prit l'avantage. S'il ne put lutter avec son rival, il conserva nettement la seconde place.

Habibi Linn rassure

Casaque d'Emilie Lafeu Habibi Linn Dimanche 1er novembre 2020 - Tombé pour sa rentrée ici même, Habibi Linn devait se rassurer dans un handicap pour 5 ans à Compiègne.
Changeant radicalement de tactique, le fils de Linngari a animé l'épreuve en compagnie de Faucon du Bosc. Encore en tête au saut de l'avant-dernière haie, le partenaire de Bertrand Lestrade a concédé le leadership entre les deux derniers obstacles avant de bien se ressaisir et reconquérir la troisième place dans les derniers hectomètres.

Histoire de l'Art sur le podium des Guilledines

Casaque de Jérôme Guillet Histoire de l'Art Samedi 31 octobre 2020 - Après avoir ouvert son palmarès il y a trois semaines à Saint-Brieuc, Histoire de l'Art battait le fer pendant qu'il était chaud et montait de catégorie en prenant part au prix des Guilledines, groupe 3 pour pouliches AQPS de 3 ans.
En avant-dernière position durant le parcours, côté corde, la fille de Rail Link a produit un bon effort en retrait des deux pouliches invaincues de l'épreuve pour prendre la troisième place de cette belle course sous la selle de Laura Poggionovo.

Casaque d'Emilie Lafeu Hedilla La seule victoire de cette réunion fut à mettre à l'actif d'Hedilla qui disputait un maiden pour AQPS de 3 ans.
Placée lors de ses trois premières sorties, la fille de Spanish Moon avait l'occasion de monter enfin sur la plus haute marche du podium et ne l'a pas laissée passer. Montée dans le groupe de tête par Maryline Eon, elle est passée à l'offensive à l'amorce du dernier tournant. Prenant le meilleur à l'entrée de la ligne droite finale, elle a accru son avance jusqu'au passage du poteau pour s'imposer de trois longueurs et demies.

Casaque de Pauline David Flora Sun Après une tentative infructueuse au plus haut niveau dans le Groupe 2 prix Glorieuse, Flora Sun revenait dans sa catégorie à l'occasion du prix Henri Baudouin et comptait reprendre le cours de ses bonnes performances.
Dans le deuxième tiers du peloton durant le parcours, la fille de Zanbezi Sun a quitté les derniers rangs dans le tournant final. Progressant bien tout à l'extérieur, elle a donné l'impression de pouvoir venir s'imposer avant de plafonner quelque peu pour finir. La partenaire de Maryline Eon échoue finalement à une courte tête de la seconde place.

Genola seule au monde dans le Chloris

Casaque de Pauline David Genola Vendredi 30 octobre 2020 - Très facile lauréate en dernier lieu à Argentan où elle avait effectué un véritable galop public, Genola retrouvait les courses de groupe en disputant le prix Chloris, épreuve de Groupe 2 pour juments AQPS.
La seule 4 ans de cette édition 2020 prit ses responsabilités dès le départ, menant à bonne allure dans le terrain très lourd de Saint-Cloud. Farafra, la lauréate 2019, restait dans son sillage, bien décidée à conserver son titre. Mais la fille de Martaline et Toady ne l'entendait pas de cette oreille et elle ne se laissa jamais approcher, repartant de plus belle dans la phase finale pour laisser sa rivale à 5 longueurs. La partenaire de Maryline Eon, après deux secondes places à ce niveau au printemps, trouve ainsi une juste récompense à ses efforts et à sa qualité.

Anejo et Dylaban retrouvent le sourire à Pornichet

Casaque de Walter-Robert Swinburn Anejo Mercredi 28 octobre 2020 - Peu en verve jusqu'à présent, la femelle de 4 ans Anejo délaissait les courses à conditions pour tenter sa chance dans un handicap pour chevaux d'âge sur l'hippodrome de Pornichet.
Rapidement placée dans le dos de l'animateur Illuminator, la fille de Cacique est passée à l'offensive dans le tournant final. Après une courte empoignade, la partenaire de Mathieu Androuin a pris le meilleur à mi-ligne droite et s'est détachée nettement pour finir, ouvrant ainsi son palmarès avec autorité.

Casaque de la SC La Haute Perrière Dylaban Un peu plus tôt au cours de la réunion, le vétéran Dylaban avait renoué avec un succès qui le fuyait depuis plus d'un an et demi en faisant sien le prix Charles du Luart, réclamer pour chevaux d'âge.
En position d'attente durant le parcours, le fils de Dylan Thomas a suivi Zighidi dans son effort à l'amorce du tournant final avant de se décaler de son sillage pour l'attaquer. Au prix d'une longue passe d'armes, le partenaire de Laura Poggionovo a définitivement pris la mesure de sa jeune rivale dans les cent derniers mètres.

>