Alain Couétil - Entraîneur de chevaux de courses à Senonnes (galop - plat et obstacle)

Bienvenue sur le site Internet d'Alain Couétil

Alain Couétil, entraîneur de chevaux de courses de galop, est heureux de vous accueillir sur son site Internet. Vous trouverez sur celui-ci tout ce qu'il convient de connaître sur son équipe, son écurie, ses chevaux, comment le contacter et bien sûr toute son actualité.

Bango d'entrée pour Etatix dans les groupes !

Casaque de Mme Tranchant-Dassault Etatix Mercredi 25 avril 2018 - Après une rentrée parfaite il y a deux mois sur l'hippodrome d'Angers où il n'avait pas eu à lutter, Etatix montait plusieurs marches en disputant l'important prix Bango, groupe III pour AQPS où il affrontait qui plus est ses aînés.
Placé progressivement dans le sillage de la favorite Dune Rouge, au sein du peloton, le fils du regretté Vision d'Etat s'est montré encore un peu vert durant le parcours. Dans la longue ligne droite finale, Maryline Eon l'a décalé vers l'extérieur. Une fois équilibré, Etatix a alors placé une accélération imparable pour ses rivaux, l'emportant très sûrement et restant ainsi invaincu cette année.

Fortunes diverses du dimanche

Casaque de Hspirit Dimanche 22 avril 2018 - De retour en compétition après un an d'absence, Onlyjim effectuait ses débuts sous notre entraînement dans le prix Chateau d'Ys à Blain-Bouvron le Gavre.
Rapidement porté en tête par son jeune jockey Baptiste Henry, le fils de Manduro a mené le peloton, flanqué de Pretorio qui lui mit la pression dans la ligne d'en face, tout comme Snap Call qui tenta vainement de s'infiltrer à la corde. Onlyjim a courageusement lutté dans la phase finale mais ces deux assaillants firent parler leur forme avancée pour finir et le représentant de Hspirit dût se contenter de la troisième place.

Casaque de l'écurie Cerdeval De son côté, Swansirized essayait de retrouver un peu de mordant en disputant le prix Henri de la Jaille à Durtal.
Nanti d'un numéro dans les stalles à l'extérieur, Alexandre Chesneau rabattit tout de suite son partenaire le long du rail au sein du peloton. Dans la phase finale, tout s'est ouvert devant le fils d'Authorized qui accéléra bien pour venir prendre une nette seconde place.

Caravagio prend des lettres de noblesse dans le prix Lord Seymour

Casaque de Philippe Jeanneret Caravagio Dimanche 15 avril 2018 - Brillant vainqueur pour sa rentrée à Nantes début mars, Caravagio retrouvait le niveau listed dans lequel il avait échoué de très peu en fin d'année dernière. A cette occasion, il foulait pour la première fois la piste du nouveau ParisLongchamp en disputant le prix Lord Seymour.
Progressivement rabattu en tête par Mathieu Androuin, le fils d'American Post a mené le peloton à sa guise. Démarrant franchement à l'entrée de la ligne droite, il a pris du champ sur tous ses rivaux... sauf Casterton qui ne lui laissait aucune chance dans les 200 derniers mètres. Caravagio ne déméritait donc pas en terminant second face à ce concurrent déjà lauréat à ce niveau l'an dernier.

Casaque de Couétil Elevage Satanicjim De son côté, le 9 ans Satanicjim, déjà double vainqueur de listed, poursuivait sa cure de jouvence à Loudéac, hippodrome sur lequel il s'était déjà imposé le mois dernier. Et, une nouvelle fois, il n'a pas fait dans le détail sur un terrain lourd parfaitement à sa convenance.
Monté au milieu du peloton de l'extérieur, le fils de Pivotal s'est rapproché seul au grand large dans le tournant final et a rapidement créé la décision, s'imposant dans la plus parfaite décontraction, une nouvelle fois, sous la selle de Maryline Eon.

Boy Royal en impose

Casaque de Couétil Elevage Boy Royal Mardi 10 avril 2018 - Après une rentrée correcte à Fontainebleau le mois dernier, Boy Royal se présentait au départ d'un prix de Vieillevigne délocalisé à Pornichet où sa principale rivale était Layali, placée de listed l'an dernier.
Progressivement rabattu en tête par Maryline Eon pour effacer son numéro extérieur dans les stalles, le fils de Myboycharlie a mené le peloton à sa guise mais à un train régulier tout de même. Attaqué dans le tournant final, il a bien répondu à ses adversaires en réaccélérant à l'entrée de la ligne droite finale. Se détachant progressivement, il a filé au poteau en toute quiétude pour signer son premier succès de l'année.

100% de réussite à Machecoul

Casaque de Couétil Elevage L'improviste Lundi 2 avril 2018 - L'écurie délégait trois partants à Machecoul en ce lundi de Pâques sans mettre tous ses oeufs dans le même panier mais avec une belle réussite puisque tous les trois ont fini sur le podium.
L'improviste ouvrait le bal et disputait le prix Jean de Grandmaison après une course de débuts sur le sable deauvillais cet hiver. Tout de suite placé en tête par Maryline Eon, le fils de Vision d'Etat a emmené le peloton à son rythme. Attaqué de toutes parts dès l'entrée de la ligne droite, L'improviste s'est montré particulièrement tenace pour repousser l'offensive d'Hurrican Kar à son intérieur et celle de Villa Amadora pour finir. Il s'impose ainsi en faisant preuve de courage et d'endurance.

Casaque de Jean-Pierre Cherruau Une heure plus tard, c'était en tour d'Ennza de From de tenter de briser la glace après deux accessits en deux courses. Elle disputait le prix Claude Rouget, un maiden pour AQPS de 4 ans.
Rapidement en tête puis relayée à un tour de l'arrivée, la fille de Spanish Moon a repris le meilleur à l'amorce du dernier tournant mais a rapidement perdu cet avantage au profit d'Ecoute en Tête et d'Epervier du Val qui étaient venus vite dans son dos. Prise de vitesse par ces deux concurrents, elle n'a pu les suivre et a produit son effort en retrait pour conserver une nette troisième place sous la selle de Mathieu Androuin.

Casaque de Mme Tranchant-Dassault Pour finir, New Dancer effectuait ses premiers pas en piste dans un maiden pour 4 ans, le prix Pierre de Lorgeril.
Le fils de Dragon Dancer s'est bien défendu dans cette épreuve sous la selle de Mathieu Androuin et signe lui aussi une troisième place, encourageante pour ses débuts en compétition.

Dallas des Pictons progresse

Casaque de la scea Marais des Pictons Dallas des Pictons Dimanche 1er avril 2018 - Auteur de débuts timides, Dallas des Pictons trouvait l'occasion d'afficher des progrès en disputant le prix du Conseil Départemental à Loudéac.
Placé au sein du petit peloton par Mathieu Androuin, le fils de Spanish Moon est venu en progression depuis le tournant final. Dans la dernière ligne droite, il a poursuivi son effort et s'est irrésistiblement détaché de Dame en Noir. Bref, Dallas s'est montré impitoyable.

Melchief confirme sa qualité à Auteuil

Casaque de Couétil Elevage Melchief Dimanche 25 mars 2018 - Auréolé de sa nette victoire lors de sa course de débuts en haies le mois dernier à Auteuil dans le prix de Rohan, Melchief se devait de confirmer ses bonnes dispositions dans cette nouvelle spécialité en prenant part au prix Hubert de Navailles.
En troisième position durant le parcours, le fils d'Air Chief Marshal a pris le meilleur dans le tournant final et a dès lors perdu ses rivaux en route, filant au poteau sans que son jockey, Alexis Poirier, n'ait besoin de le solliciter franchement, laissant une très belle impression visuelle. Il demeure ainsi invaincu en deux tentatives en haies à Auteuil et peut donc viser plus haut.

Casaque de Karine Perreau Tazka De son côté, à Machecoul, Tazka devait montrer des progrès sur sa course de débuts l'an dernier. Pour sa rentrée, elle disputait le prix Capitaine Gefflot.
Placée au milieu de peloton par Mathieur Androuin, la fille de Network a suivi le mouvement des premiers au bout de la ligne d'en face et s'est rapprochée en épaisseur dnas le tournant final. Prolongeant bien son effort, elle est venue s'octroyer la troisième place, sans menacer les deux premiers toutefois.

100% de réussite à Loudéac

Casaque de Couétil Elevage Dancing Vision Dimanche 18 mars 2018 - Après deux tentatives sur plus court en fin d'année dernière, Dancing Vision tentait de perdre son statut de maiden dans le prix Centre Bretagne à Loudéac.
Bien au chaud à mi-peloton, le fils de Vision d'Etat a dû attendre que la course se décante vraiment, dans le dernier tournant, pour pouvoir sortir du dos de chevaux battus. Se rapprochant vite en dehors, il ne lui a fallu que quelques foulées pour prendre le meilleur et filer au poteau en toute quiétude sous la selle de Mathieu Androuin.

Casaque de Couétil Elevage Satanicjim Une heure plus tôt, le vétéran Satanicjim reprenait du moral dans le prix Jules Lemarchand, sur 2.850 mètres.
Attentiste à l'arrière-garde, le fils de Pivotal attendait l'amorce du dernier tournant pour faire mouvement à l'extérieur. Venant très vite dans la dernière courbe pour en sortir en tête, le partenaire de Maryline Eon n'a fait qu'accroître son avantage dans la phase finale, signant lui aussi une rentrée gagnante après une année 2017 en demi-teinte.

Des places à Saint Brieuc

Casaque de la Famille Moussac Dimanche 11 mars 2018 - Après avoir fréquenté les boxes de Nicolas Clément l'année dernière, Naturelle effectuait sa rentrée dans un maiden à Saint-Brieuc.
Rapidement placé dans le dos de l'animateur par Maryline Eon, la fille de Martaline a semblée prise de vitesse lorsque la course s'est subitement décantée sous l'impulsion de Le Tigre Blanc dans la ligne d'en face. Après avoir pu s'extraire du piège de la corde, Naturelle est partie en chasse de celui-ci depuis le denrier tournant mais n'a pu mettre en doute sa supériorité. Elle s'octroie toutefois une nette seconde place.

Casaque de Couétil Elevage En fi d'après-midi, c'était au tour du vétéran Royal Law de fair eson retour à la compétition dans le prix de Saint Malo.
Progressivement amené en tête par Baptiste Henry, le fils de Lawman a animé la course à bonne allure. Attaqué dans le tournant final, il s'est bien défendu mais n'a pu suivre l'accélération des deux premiers, conservant nettement la troisième place.

Les AQPS font la loi à Auteuil

Casaque de la Haute Perrière Dellysson Samedi 10 mars 2018 - Pour ses débuts sur les balais, le très bon Dellysson n'avait pas la tâche facile en affrontant dix adversaires qui avait déjà au moins un parcours de haies dans les jambes.
Installé en dernière position par Alexis Poirier, le fils de Spanish Moon a commencé à se rapprocher depuis le passage devant les tribunes, à son train. Prenant le meilleur pour sortir du dernier tournant, il a trébuché après la réception du saut du dernier obstacle, ce qui a permis à Natagaima de lui reprendre l'avantage. Mais, sur le plat, Dellysson a fait preuve de supériorité en venant ajuster sûrement son rival dans les derniers hectomètres.

Casaque de Gold and Blue Ltd El Martel Son cadet El Martel, lui aussi doté d'une belle classe de plat, effectuait ses premiers pas en obstacle dans le prix de l'Yonne, course réservée aux inédits AQPS de 4 ans sur les haies.
Rapidement en seconde position près d'Enée, le fils de Martaline est venu co-animer l'épreuve dans la ligne d'en face avant de lui prendre l'avantage dans le dernier tournant. Dominateur dès lors, Alexis Poirier a pris le temps de se retourner pour juger ses adversaires et n'a plus eu qu'à le solliciter aux bras dans la phase finale pour l'emporter facilement. Il aligne ainsi un quatrième succès en cinq tentatives, toutes compétitions confondues et s'est vu décerner une Jour de Galop Jumping Star.

Casaque de Couétil Elevage Enfin, dans la der d'Auteuil, c'était au tour d'Edylan de débuter en haies après une année de 3 ans en plat sans grand relief.
Monté dans la première moitié du peloton par Alexis Poirier dans une course menée grand train par Gatling, le fils de Slickly est venu au second rang mettre la pression sur l'animateur dans le dernier tournant avant de subir les assauts des finisseurs dans la phase finale. Il termine tout de même courageusement pour venir prendre la troisième place.

Caravagio en démonstration à Nantes

Casaque de Philippe Jeanneret Caravagio Mardi 6 mars 2018 - Auteur d'une belle saison 2017 qui l'avait notamment vu remporter un quinté et terminer quatrième tout près dans une listed, Caravagio lançait son année 2018 en disputant le prix des Jonquilles à Nantes sur une piste très lourde.
Rapidement porté en tête par Mathieu Androuin, le fils d'American Post n'a pas fait de fleur à ses rivaux. Menant le peloton à sa guise, il s'est débarrassé de ses adversaires sur une simple accélération à la sortie du dernier virage pour aller cueillir un facile succès.

Alti Plano troisième du prix Juigné
Melchief, Rohan d'Auteuil pour ses débuts

Casaque de Couétil Elevage Dimanche 4 mars 2018 - Un mois après sa troisième place dans la Grande Course de Haies de Pau, Alti Plano tentait de confirmer ses progrès en disputant l'important prix Juigné, groupe III sur les haies d'Auteuil.
Muni d'oeillères australiennes pour la première fois, le fils de Nickname a patienté à l'arrière-garde, comme de coutume. Encore en net retrait entre les deux dernières haies, le partenaire d'Alexis Poirier a réalisé une très belle fin de course pour venir prendre une nette troisième place et confirmer ainsi son potentiel.

Casaque de Couétil Elevage Melchief En fin de réunion, Melchief, honnête performer en plat, découvrait les obstacles dans la listed prix Rohan, réservée aux inédits dans la discipline.
Attentiste en milieu de peloton jusqu'au saut de la haie du pavillon, le fils d'Air Chief Marshal s'est ensuite progressivement rapproché du cheval de tête, sans effort apparent. Prenant le meilleur à la sortie de l'ultime virage, le partenaire d'Alexis Poirier a contrôlé ensuite le retour de ses rivaux entre les deux derniers obstacles avant de produire une accélération décisive sur le plat lui permettant de s'imposer facilement.

>