Alain Couétil - Entraîneur de chevaux de courses à Senonnes (galop - plat et obstacle)

Bienvenue sur le site Internet d'Alain Couétil

Alain Couétil, entraîneur de chevaux de courses de galop, est heureux de vous accueillir sur son site Internet. Vous trouverez sur celui-ci tout ce qu'il convient de connaître sur son équipe, son écurie, ses chevaux, comment le contacter et bien sûr toute son actualité.

Elmira poursuit sa marche en avant

Casaque de Melle Legrand Elmira Mardi 19 juin 2018 - Nette lauréate pour ses débuts le mois dernier à Lignières, Elmira montait de catégorie en disputant le prix Altesse V aux Sables d'Olonne.
En troisième position durant le parcours, la fille d'Apsis n'a pas été perturbée par les changements de rythme imposés par Elka Star puis Elfe Jersey. Maryline Eon a anticipé le démarrage des leaders dès l'amorce du dernier tournant et Elmira a pris résolument l'avantage sitôt l'entrée de la ligne droite franchie. Ne restait plus ensuite qu'à filer au poteau en repoussant sûrement l'attaque tardive d'Enna Pietra. Elmira demeure ainsi invaincue en deux essais et peut continuer de monter les marches.

Flora Sun prend les chemins de traverse

Casaque de Melle David Dimanche 17 juin 2018 - Après des débuts honorables fin avril au Lion d'Angers, Flora Sun participait à un maiden pour AQPS de 3 ans à Corlay avec l'objectif de gagner.
Partie en tête par défaut, personne ne souhaitant prendre les devants, la fille de Zambezi Sun a mené le peloton à un rythme modéré. Encore inexpérimentée, elle a dérobé dans le tournant suivant la ligne droite des tribunes, perdant ainsi l'avantage et de précieuses longueurs. Remise dans le peloton par Maryline Eon, Flora Sun s'est lancée à la poursuite de ses rivales dans la phase finale. Refaisant beaucoup de terrain, elle n'a finalement échoué que de très peu pour la victoire et termine au troisième rang.

Force Française progresse

Casaque du Comte J-R. de Fraguier Jeudi 14 juin 2018 - Après une course de mise en route le mois dernier à Durtal, il était attendu des progrès de la part de Force Française qui participait au prix de la Maroutière, épreuve pour chevaux AQPS de 3 ans à Craon.
Placée dans le dos du favori et futur vainqueur Flasher par Mathieu Androuin, la fille de Coastal Path a eu un bon parcours. Dans la phase finale, elle a produit son effort à l'extérieur mais, tout en finissant correctement, elle n'a pu regagner de terrain sur les deux rivaux qui la précédaient et termine au troisième rang.

Authorized Art ouvre son palmarès

Casaque de Charles Green Dimanche 10 juin 2018 - Battu de peu le mois dernier au Pin au Haras, Authorized Art participait au prix Victor Alexandre à Morlaix en comptant bien passer le poteau en tête cette fois-ci.
Placé au sein du dense peloton par Mathieu Androuin, le fils d'Authorized a eu un bon parcours caché, pouvant même se rapprocher à couvert au début de l'emballage final. Prenant la tête à 200 mètres du but, il poursuivit son effort pour repousser l'attaque tardive de Juninha jusqu'au poteau et ainsi obtenir un premier succès amplement mérité.

Caravagio se promène à Nantes

Casaque de Philippe Jeanneret Caravagio Mardi 5 juin 2018 - Régulier à bon niveau depuis le début de l'année et déjà vainqueur sur cet hippodrome de Nantes au mois de mars, Caravagio trouvait l'occasion de renouer avec le succès dans le prix du Bois Rouaud, course D pour chevaux d'âge.
Progressivement rabattu en tête par Mathieu Androuin, le fils d'American Post a mené le peloton à allure régulière et légèrement détaché. Attaqué dans le tournant final, il a placé une longue accélération qui l'a progressivement mis hors de portée de ses rivaux, son avance croissant à mesure que le poteau se rapprochait. Il demeure ainsi invaincu en deux tentatives sur l'hippodrome du Petit Port.

Equateur ou l'autorité masculine

Casaque de l'écurie Cerdeval Equateur Dimanche 3 juin 2018 - Après une rentrée encourageante le mois dernier à Morlaix, Equateur trouvait l'occasion d'ouvrir son palmarès dans le prix Prosper Charles à Senonnes où il était seulement opposé à 3 juments.
Placé dans le sillage de l'animatrice qui menait à allure régulière, le fils de Network est passé à l'offensive sitôt entré dans la dernière ligne droite. Au mano a mano avec Eliglote Ville qui l'avait suivi durant le parcours, le partenaire de Mathieu Androuin s'est montré le plus fort à la lutte pour quérir son premier succès avec autorité.

Casaque de Couétil Elevage Un peu plus tôt dans la réunion, Tazka avait pris part au prix Dominique Ingres, labellisée classe 2, après plusieurs tentatives honorables.
Placée en position d'attente par Mathieu Androuin, la fille de Network se rapprocha tout à l'extérieur dans la phase finale. Finissant bien, elle vint prendre une nette troisième place, sans pouvoir mettre en doute la supériorité de ses adversaires du jour.

Santa Zoo et Ervan, deux débutants intéressants

Casaque de Michael Aha Santa Zoo Samedi 2 juin 2018 - Deux débutants étaient les attractions de ce samedi à La Roche-sur-Yon.
Santa Zoo était la première à se mettre en action dans le prix Jean Hilleriteau, maiden pour 3 ans sur 2.400 mètres.
Partie parmi les derniers, la fille de Zoffany a patienté ainsi jusqu'à l'amorce du tournant final où elle n'a pas eu toutes ses aises. Relancée par Mathieu Androuin, elle a terminé de belle manière sans pouvoir revenir complètement sur Chrysale qui avait fait la différence à mi-ligne droite finale. Cette deuxième place est tout de même très encourageante.

Casaque de Couétil Elevage Dans la course suivante, c'était Ervan qui débutait dans le prix Claude Rouget, maiden pour AQPS de 4 ans.
Et le moins que l'on puisse écrire est que ce fils de Zambezi Sun s'est montré particulièrement bébé lors de cette première ! Parti bon dernier et sautant systématiquement les passages de route, il était régulièrement accompagné aux bras par Maryline Eon pour rester au contact du petit peloton.
Mais dans la phase finale, il a produit un bon effort qui lui a permis de venir prendre la troisième place presque inespérée au vu de son comportement très vert.

Rentrée encourageante de My Swashbuckler

Casaque de Couétil Elevage My Swashbuckler Lundi 28 mai 2018 - Irréprochable l'an dernier, My Swashbuckler effectait sa réapparition à l'occasion du prix Burgos, classe 2 sur l'hippodrome de Saint-Cloud, où il affrontait des chevaux ayant, pour la plupart, montré leur forme récente par un succès.
Placé en dernière position du petit peloton de cinq unités par Maryline Eon, le fils de Pour Moi bénéficia du train régulier assuré par Fancystatic. A l'amorce de la dernière ligne droite, il commença à se rapprocher pour ne pas rendre trop de terrain à ses adversaires. Dans la phase finale, il mit sous pression Palmyre mais celle-ci lui résista facilement et My Swashbuckler dut se contenter d'une nette seconde place très encourageante pour la suite de la saison.

Elmira débute en fanfare

Casaque de Mme Legrand Dimanche 27 mai 2018 - Il fallait aller jusqu'à Lignières pour voir débuter Elmira dans le prix de Chateaumeillant, un maiden réservé aux AQPS de 4 ans.
Et la fille d'Apsis et de Tipora n'a pas fait de détail en s'imposant nettement au bout des 2.400 mètres sous la selle de Maryline Eon, plus de cinq longueurs sanctionnant sa nette supériorité sur les adversaires qui lui étaient proposés.

Naturelle revient au galop !

Casaque de la famille de Moussac Naturelle Vendredi 25 mai 2018 - Auteure de performances honorables cette année mais sans parvenir à passerle poteau en tête, Naturelle disputait le prix Grandier pour grandir et remporter une première victoire si importante pour une femelle.
La grise fille de Martaline patientait en avant-dernière position du peloton touffu de ce maiden pour 3 ans. Dans le tournant final, Maryline Eon commença à rapprocher sa partenaire à l'extérieur et, dans la ligne droite, Naturelle fit nettement la différence en pleine piste pour s'imposer plaisamment et ainsi ouvrir son palmarès.

Demoiselle d'Ange toujours là

Casaque de Mme Corbin Demoiselle d'Ange Mercredi 23 mai 2018 - Gagnante en début de mois à Durtal, Demoiselle d'Ange battait le fer tant qu'il était chaud en participant au prix Eugène Rousseau, course pour AQPS au Lion d'Angers.
Après une période d'observation et de galop de chasse car personne ne voulait prendre le train à son compte, Daguet s'est finalement dévoué pour montrer le chemin. Augmentant le rythme de l'épreuve au début du dernier tour, il rendit la course un peu plus sélective, Demoiselle d'Ange patientant en troisième position. Mathieu Androuin souhaitant anticiper le démarrage de l'animateur, il demanda à sa partenaire de se rapprocher de celui-ci à l'amorce du dernier tournant. Luttant courageusement, la grise de Mme Corbin ne put accélérer efficacement dans la phase finale et dut se contenter d'une nette troisième place.

Le galop du soir d'Elvira

Casaque de Mme Théard Elvira Mardi 22 mai 2018 - 12 jours seulement après ses débuts prometteurs, Elvira remettait le couvert en montant de catégorie face à ses aînées, qui plus est, et en découvrant Vichy.
Rapidement placée dans le dos de l'animatrice, la fille de Poliglote et Sweeny a reculé dans la ligne d'en face par le jeu des relais, Dolce du Cher étant venue relayer Etoile du Seuil en tête. Dans la dernière longue ligne droite vichyssoise, Maryline Eon a rapproché sa partenaire le long de la corde et, en moins de temps qu'il ne faut pour l'écrire, elles prirent l'avantage. Sans forcer son talent, Elvira fila ensuite vers un net succès.

Fara Sun et Fortune de Mer au bout du suspense

Casaque de Couétil Elevage Samedi 19 mai 2018 - Fara Sun effectuait ses débuts à domicile en disputant le prix d'Amours à Senonnes.
La fille de Zambezi Sun s'est placée au milieu du peloton de ces jeunes AQPS durant le parcours. Dans la ligne droite finale, Maryline Eon a longtemps cherché l'ouverture. Se créant quelque peu le passage à 300 mètres du poteau, Fara Sun a alors placé une belle accélération pour venir sûrement dominer la situation aux abords du poteau, tâche jamais évidente lorsqu'il s'agit de rattraper des adversaires déjà lancés à pleine vitesse.

Casaque de la Famille Moussac Auparavant, la même tactique de Maryline Eon avait débouché sur une issue plus facile. Elle montait Fortune de Mer qui effectait à cette occasion sa rentrée.
Cheminant au milieu du peloton côté corde, la fille de Soldier of Fortune accusait un retard assez important sur les leaders à l'entrée de la ligne droite. Maryline Eon a alors choisi de rester le long de la lice car le passage s'est ouvert devant elle. Sa partenaire a bien sprinté pour dans la phase finale pour venir l'emporter aux abords du poteau plus sûrement que ne l'indique l'écart à l'arrivée. Elle renoue ainsi avec le succès près d'un an après avoir vaincu pour la prmeière fois.

Casaque de Charles Green Enfin, Lord Tarranaga, à l'arrivée de ses trois premières courses, tentait de progresser en disputant un maiden pour 3 ans.
Rapidement en quatrième position, le fils de Planteur s'est mêlé à la lutte dans la phase finale. Malgré les sollicitations de Mathieu Androuin, il n'a pu améliorer sensiblement son classement et conclut au troisième rang, sans démériter.

Dallas des Pictons poursuit sa série

Casaque de Marais des Pictons Dimanche 13 mai 2018 - Irréprochable depuis ses débuts cette année, Dallas des Pictons devait confirmer sa dernière victoire à Loudéac en prenant part au prix du Haras d'Ecouves au Pin au Haras.
Placé à l'arrière-garde du petit peloton de 5 unités par MAthieu Androuin, le fils du très en vogue Spanish Moon s'est rapproché à l'extérieur dans la phase finale. Malgré une petite gêne de Dinine de Grain, il est parvenu à dépasser celle-ci sur le but pour signer une second succès consécutif.

Casaque de Charles Green En milieu de réunion, Authorized Art avait effectué sa rentrée après une course de débuts sur le sable deauvillais cet hiver.
Propulsé dans le sillage de l'animateur par Mathieu Androuin, le fils d'Authorized a cheminé dans cette position préférentielle jusqu'à la sortie du dernier tournant où le leader dérobait. Il s'est alors mêlé à la lutte pour la victoire et pensait bien l'obtenir jusqu'à ce que Melburnian, venue du diable vauvert, ne lui subtilise aux abords du poteau.

Casaque de l'écurie Cerdeval Après des débuts sans saveur à l'automne dernier, Equateur retrouvait la compétition cette année à Morlaix.
Placé au sein du petit peloton par Maryline Eon, le fils de Network n'a pu suivre l'accélération brutale de Diocèse à l'amorce du dernier tournant mais a tout de même bien conclu pour terminer à une nette troisième troisième.

Elvira : bon sang ne saurait mentir

Casaque de Mme Théard Elvira Jeudi 10 mai 2018 - Il est des débuts qui sont très attendus. Ceux d'Elvira en faisaient partie car elle est née dans la pourpre en tant que fille des excellents Poliglote et Sweeny.
Et elle n'a pas déçu ses nombreux supporters en s'imposant comme à la parade. Après un parcours protégé en milieu de peloton, la partenaire de Maryline Eon est passée à l'offensive dans le tournant final, se détachant rapidement dans la ligne droite pour laisser une belle impression visuelle face à des adversaires certes moyens.
Et l'espoir de la voir suivre les traces de ses illustres parents se poursuit.

Casaque de l'écurie Cerdeval Presidente Line De son côté, Presidente Line effectuait sa réapparition cette saison dans le prix Guy de Talhouët-Roy à Saint-Brieuc.
La mieux partie, la fille de Martaline s'est placée dans le groupe de tête d'une épreuve menée à bon train par Estonia Sport qui venait de débuter victorieusement. Dans la ligne d'en face, l'animatrice prenait un peu d'avance sur le peloton et Mathieu Androuin ne tardait pas à réagir en demandant à sa partenaire d'accélérer à son tour. Lancée à la poursuite d'Estonia Sport, Presidente Line refaisait mètre par mètre mais, hélas, le poteau sauvait la fuyarde qui conservait l'avantage du minimum sur la ligne, bien aidée en cela par un écart de poids de 7 kilos !
Presidente Line n'avait donc pas à rougir de cette seconde place, d'autant que le reste du peloton termine beaucoup plus loin.

>